La marque de luxe YSL arrive avec son parfum elle sur Second Life !

septembre 17, 2007

plv-french.jpg

Vivement le 1er Octobre !  


Exploration des concurents de Second Life : suite du test de There

août 29, 2007

Une seconde fois je me connecte sur There, mais cette fois-ci sur une connexion WiFi partagée; Toujours aucun probème de fluidité.

Trouvant que mon avatar se traine sur cette « help island » desespérément vide, je trouve la manip pour faire courire mon avatar. Deux clics sur la flêche avant de mon clavier et me voilà en train de gambader joyeusement sur le sable.

De là je me tééporte sur l’une des 10 zones de « découverte » toujours très clairement affichés dans le menu. Ma première mission est de changer mon apparence. Je m’instale sur un point prévu à cet effet dans une petite cabane en bambou. Une nouvelle fois, une mauvaise surprise m’attend. Si la forme est plus simple que sur Second Life, le fond est également plus simpliste. La modification de mon apparence se fait rapidement… et pour cause ! Il n’y a que quelques options. Epaisseur des sourcils, orietnation des yeux, forme du crâne…bref, une trentaine d’options grand maximum.

Et ça se gâte encore quand je veux changer de coiffure. Ma seule possibilité, n’ayant pas de crédits, est de louer quelques coiffures très simples (au délà de 4 heures d’utilisation il faut payer). Mais la qualité graphique générale fait qu’une fois collés à ma tête, mes noueaux cheveux ne rendent pas vraiment différement de la coiffure de base

Bien entendu, impossible de changer de vêtements sans allonger la monnaie…

Je m’intéresse ensuite à l’interaction avec les objets. Certains d’entre eux sont clicables. Mais pas n’importe comment. Un petit point entouré d’un cercle symbolise les possibilités d’interaction et est le seul point clicable de l’objet (qui en lui même n’est rien qu’un bloc avec une texture). Pour le réalisme on repassera.

there_mayuri_2007-08-29-08-36-32.jpg

Parlons maintenant du système de dialogues. contrairement à Second Life ou les discutions apparaissent sous forme de chat en bas de l’écran, que les protagonistes se trouvent dans notre champ de vision ou pas, sur There les textes s’impriment dans une petite bulle au dessus de notre tête. Ce qui sgnifie que si nous ne voyons pas notre correspondant, nous ne savons pas qu’il nous parle !

De plus seules 4 bulles peuvent rester visibles smultanément, bulles ne contennt chacunes que 4 mnuscules lignes de texte. En fait, le système me rappel celui de la messagerie 3D IMVU.

there_mayuri_2007-08-29-08-39-16.jpg

Frustré, je pars à pied à la découverte de ce nuveau mode, à la recherche de coins un peu plus developpés. Sur la gigantesque île sur laquelle je me trouvais, je n’aie vue aucune création autre que celles opportées par l’éditeur. J’ai croisé un autre avatar qui semblait aussi perdu que moi (et qui s’est déconnecté dès mon « Hello » pourtant amical.

Décidement, ce There n’est pour moi qu’un simple chat 3D sans aucun fond. Clairement on ne joue pas dans la même catégorie que Second Life.

there_mayuri_2007-08-29-08-30-36.jpg

vide, vide, vide…

there_mayuri_2007-08-29-08-31-46.jpg
un seul bon point, les snapshots sont exportées en jpeg !


IBM – des manifs sur Second Life

août 29, 2007

Une partie des 9000 salariés d’IBM Italie, galavanisés par les nombreux exemples de manifestations de toutes sortes sur Second Life envisagent de faire de même. D’après eux, la direction d’IBM serait d’ailleurs inquiète de la possibilité offerte par les mondes virtuels dans le cadre d’unions syndicales internationales.

Les causes de la grève sont de mauvaises conditions de travail et uen redistribution des bénéfices trop maigres auprès des salariés.

Revers de médail pour le géant de l’informatique ? Pas si sur, cette opération démontrant que le message porté par IBM concernant les mondes virtuels à très bien pris auprès de leurs slariés.

Rappelons qu’IBM possède un centre business center sur Second Life, proposant 24h/24 et dans toutes les langues des rendez-vous virtuels avec leur clientèle basée n’importe où dans le monde.


Pour bien prouver une bonne fois pour toutes que les résidants de Second Life ne sont pas des geek…

août 28, 2007

…je vous conseil de vous inscrire à la newsletter de ce site sur les voyages !

http://www.globe-netter.com/

Un petit site en devenir (avec un webmaster très sympa !)



Faire de la pub dans Habbo hotel ?

août 27, 2007

Si certains se demandent comment ça marche… voici la réponse en images.

habbo2.jpg

habbo3.jpg

En résumé une intégration logique… mais pas du plus bel effet : pas très aspirationnel tout ça. Une volonté clair de générer du clic… même par accident.

Celà dit l’univers est peuplé et ça, ça peu justifier tout à fait une présence pour un annonceur en affininité !


La crise bancaire sur Second Life, réalité ?

août 24, 2007

Le plus simple est d’étudier ce graphique montrant les échanges de Dollars en Linden Dollars ces derniers mois.

07_q2_lindex.jpg

Oui il y a bien une chute.

Toutefois rappelons les événements de ces derniers temps

– le détournemet de plusiuers millions de L$ par un employé de World Stock exchanges, la bourse des valeurs de Second Life

– La fermeture des Casinos, excluant donc les résidants venus pour jouer

– La faillite de Ginko, première Banque de Second Life

– Et tout ça en période estivale, période de ralentissement habituelle de l’activité car peu propice à la consommation de médias !

 

Ainsi une baisse de quelques pourcents de l’activité financière sur Second Life n’est absolument pas un signal de déclin, comme on aurait tôt fait de le décrèter. C’est au contraire une preuve de la solidité du système et de la confiance des résidants envers leur univers.

Car rappelons le, la plupart des transactions se passent sans aucun problème, et les arnaques sont rares, peut être même plus rare ici que sur le marché réel !LindeX volume and cash payoutsLindeX volume and cash payouts


La Corée, un terrain de foot, quelques centaines de personnes et…

août 24, 2007

Vous optonnez une chorégraphie tout en pixels humains.

Impressionant non ?